• Facebook Social Icon

Body Mind Spirit

Association

 

Le yoga du son

Se relier et vibrer grâce à la voix

Il existe aujourd'hui une multitude d'écoles enseignant le yoga du son, issues de différentes traditions (majoritairement hindouistes ou bouddhistes). Cette discipline est ainsi protéiforme, mais toutes ses voies ont le même but: l'union. En effet le mot yoga vient de la racine sanskrite "yug" qui peut se traduire par "atteler ensemble, joindre, unir". 

​Le yoga du son est une pratique vocale méditative. Chaque personne va émettre des sons, -voyelles, bijas, mantras, chants sacrés- qui ont un pouvoir vibratoire, une énergie particulière qui va atteindre tous les corps (physique, émotionnel, mental..). Les vibrations produites par le son résonnent jusqu'au squelette et entrainent un état de relaxation profonde, le mental se calme, la personne se recentre.

 

La pratique du yoga du son, grâce à la concentration sur les sons et leur répétition est donc une des voies qui permet d'atteindre l'état de méditation, avec tous les bienfaits qu'on lui connait désormais.

​Ainsi c'est un des chemins pour retrouver l'unité entre le corps, le mental et l'esprit, et par voie de conséquence l'unité entre soi et le monde, entre soi et le Tout.

Selon la Fédération Nationale de Yoga du Son,"le yoga du son est un ensemble de techniques vocales et sonores conduisant à l'unité et à la connaissance de soi. Véritable art de la voix et du chant sacré, son but est spirituel et thérapeutique. Il amène le pratiquant au bien-être du corps et de l’esprit dans un processus d’élargissement de la Conscience. 

Sans dogme, ni religion, le yoga du son appréhende le monde subtil, l’esprit libre d’intention. Il développe l’écoute et la présence comme support de perception des manifestations de la conscience et du divin. Dans cette pratique de l’instant, la vibration et l’énergie de la voix mantrique conduisent à devenir un être conscient, disponible à l’émerveillement de la vie et à la joie intérieure. " 

l'intervenante - tatiana vieillard

Marquée par des stages de Thomas Clements et Thomas Vandevenne «D’écoute à travers la voix», je décide d’entamer des études pour mettre l’art au service du soin. J'obtiens le D.U. d’art-thérapie de la fac de médecine  de  Grenoble, et découvre la puissance de l'exploration de la voix avec les personnes en souffrance. Je décide ainsi d'approfondir ma technique dans le cadre de conservatoires (en tant qu'auditeur libre), et je papillonne entre chant classique, jazz et traditionnel. Depuis 2010  je participe à différents projets autour de la voix (chorale lyrique, musique du monde, projets d’exploration et d’improvisation, sound painting).

En quelques années, la pratique quotidienne du yoga modifie ma façon de vivre et de ressentir le monde, grâce aux postures, au travail du souffle, mais aussi à la pratique du son avec un mantra personnel reçu de mon maitre.

Mon attrait vers la méditation grandit avec la rencontre de deux nonnes bouddhistes lors d'un séminaire, puis lors d'une retraite Vipassana qui me montre la puissance de cette voie.

En quête de profondeur dans ma vision des sons et de la voix, je débute une formation en «Yoga énergétique du son» avec Domitille Debienassis  (Le tao du son,  Montpellier),  puis je continue avec «l’Institut des arts de la voix» (Paris et La Rochelle), agréé par la Fédération Nationale de Yoga du Son, qui m'a à présent certifiée professeur.

Pour approfondir ma connaissance et ma pratique des bols chantants, je me dirige vers la formation Peter Hess, qui m'a actuellement diplômée praticienne en massage sonore, et initiée aux voyages, relaxation et méditation sonore.

QUELQUES PROFESSEURS MARQUANTS

Shri Hanuman      
Thomas Clements
Patrick Torre
 

2017 Association Body Mind Spirit. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now